Bio

Après un premier album écrit lors d’un long périple en vélo entre l’Europe et l’Asie, Albert de Gruffy revient avec Clandestin son deuxième opus plus rock et plus profond.

Composées avec Daniel Berrocal, Davide Cantoro et Marco di Biase et co-produit par Detailprodz, ces nouvelles chansons sont les fruits d’un processus de création tourné vers un objectif clair : des textes sensibles posés sur des musiques simples mais efficaces. L’album montre donc une écriture bien maîtrisée et une grande maturité dans la composition.

Clandestin est une ode au laisser-aller de l’homme face aux tumultes qui l’habitent de nos jours. C’est la révolte de cette nouvelle génération qui décide de remettre en question ses acquis pour essayer de voir le monde autrement. C’est le cri de l’enfant intérieur face à ces incohérences qui sont devenues des habitudes, le quotidien, la norme. C’est la quête d’une idéologie qui retrouverait le fondement de notre venue sur terre sans le parasitage de cette société viciée qui nous pousse à éviter les questions. N’est-il pas temps de se rendre compte que ce ne sont pas les certitudes qui nous permettent d’avancer ? L’avenir est inconnu, l’inconnu une découverte, chaque découverte un nouvel émerveillement !


A l’aube de ses quarante ans, Albert de Gruffy raconte le monde avec la plume aiguisée d’un adolescent révolté qui ne cesse de rechercher une forme de quiétude.


De nombreuses questions se font écho : philosophiques, existentielles, pragmatiques, quotidiennes. Clandestin n’est pas une réponse à ces questions, mais une approche sensible de ces thèmes qui occupent la vie d’Albert de Gruffy!

Sans certitude, empli par le doute, c’est avec courage qu’il descend dans les profondeurs de son âme pour affronter toutes ces incohérences qui le déchirent.

Des duos ont été enregistrés avec Lila Cruz et 713CARATS.

DOSSIER DE PRESSE